Lady GaGod

Publié le par Gee

 

Vendredi 21 Mai, en plus de l'anniversaire de ma mère, Paris a connu la première date française du Monster Ball Tour de Lady GaGa.

 

gaga-monster-ball-tour.jpg


Qu'est-ce le Monster Ball? Une soirée où GaGa se rend avec ses amis, un endroit où tout le monde (public compris) donne sa propre définition du monstre durant deux heures.


C'est donc tout naturellement que la première partie était « Semi Precious Weapons »   groupe de hard rock glam new-yorkais. Ils ont tenté de réveiller Bercy à coup de guitares, de champagne, et de bottes à paillettes, emmené par le chanteur et designer Justin Tranter.

Pour l'histoire, ils ont commencé leur carrière en même temps que Lady GaGa devant, ont-ils précisé, « environ douze personnes ». Hyper efficaces et scéniques, la foule n'a apparemment pas franchement kiffé mais ce n'était que pure jalousie, vu comment le chanteur est hot.

 

gaga---semi-precious-weapon.jpg
Blond is gorgeous



A 21h, on commence à entendre les premiers « I'm a free bitch » dans un remix électro et tout puissant de « Dance In The Dark ».

Les écrans géants psychédéliques, la robe-comics, la robe vivante (design by Hussein Chalayan), l'énorme spectre-torche, la voiture-piano: on s'en prend tellement plein la tronche que ça en devient une véritable fashion éjac faciale.


Et puis les interludes hyper esthétique entre images cauchemardesques et pop culture.

 

gaga-concert.jpg


Et Bercy qui se transforme en rave géante quand un nouveau remix fait son apparition sous des flash hystériques.


Et quand elle chante le cul en l'air.


Et quand elle prend son Golden Globes pour s'en faire une bite géante.

 

gaga-golden-globe.jpg

Liz Taylor, elle fait pareil

 


Et quand elle joue du piano avec ses bottes Louboutin.


Et quand elle se fait attaquer par le pire des Disco Monsters, celui qui nous traque, mais celui que l'on doit vaincre.

 

disco-monster.jpg


Voilà ce qu'est le Monster Ball Tour: des hurlements, du sang, des larmes, un opéra électro-pop, des super-héros, UNE PUTAIN DE SOIREE!


Et même pas claquer Lady GaGa. Pas du style à nous servir un Bad Romance version Nouvelle-Zélande, assise telle la Amy Winehouse.

 



De toute façon, a-t-elle dit, elle s'en cogne d'être trop maigre, trop fatiguée, trop occupée, trop trop, ce qu'elle veut elle c'est être là, devant nous, dans son monde.

On n'est pas chiant, on n'en demande pas mieux.

 

Gee

Publié dans Play►

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Whynot 29/05/2010 09:16



Pareil que Joker tiens ! Sauf la bible, ça, y'a vraiment pas moyen !!!





Et puis faire venir Lady Gaga en live pour l'anniv' de ta mère, alors là : respect ! Rien à dire, c'est la grande classe !!!





Par contre, je ne suis pas fan de cette meuf, tant que son coiffeur et sa maquilleuse ne seront pas en tôle, j'opposerais mon véto !



gee 30/05/2010 14:51



Déconne pas avec le maquillage dude, tu la verrais sans, tu serais prêt à lui cimenter la gueule toi-même.



Joker 23/05/2010 02:22



Alors, toi mon Gee, tu me fascines, j'aurais bien dit tu me trous le C.., mais faut pas pousser! Tu parles de musiques que je connais rarement (pas Lady Gaga, je ne vis pas dans une grotte non
plus) et que j'aime tout aussi rarement. Je sais, il n'y a rien de fascinant à ça! Non, le truc c'est que j'adore te lire, tu pourrais raconter n'importe quoi ou essayer de me vendre une bible
que j'y prendrais toujours du plaisir! Alors continue, je serais là!



gee 30/05/2010 14:52



Que diantre! Un peu de tenue dans vos propos où je vais me sentir l'âme de la Queen des Queens^^



Callie 22/05/2010 21:53



J'aurais bien aimé voir ca



gee 30/05/2010 14:52



Allez pour toi, je chausse mes McQueen, et j'te fais un WebcamShow. Ready?