Les Bains Douches, lieu mythique, soirée merdique

Publié le par Gee

 

Un samedi après-midi on m’invite aux Bains Douches, la fameuse boîte qui était jadis the place to be, flyer à l’appui.

 

Gay-saturday-aux-bains-douches-paris.jpg


Ouais, j’y suis allé.


Voici un petit utilitaire pour comprendre la faune présente, que la communauté gay appelle « bears ».


  • Prenez l’homme le garçon du flyer, et placez-le délicatement dans un accélérateur à particules.

  • Ressortez-le

  • S’il n’a pas pris vingt ans dans les dents, s’il n’a pas une pilosité monstrueuse, et s’il n’a pas l’air d’être sous stéroïdes, remettez-le un moment.

  • Une fois l’homme récupéré, donnez lui deux mots de vocabulaire, pas plus. « Coke » et « Baise » suffiront.

  • N’oubliez pas de lui donner un jean très très délavé et un débardeur blanc taillé pour Nicole Ritchie. Oui c’est ça, comme en 2001.

  • Saupoudrez le tout de musique de merde qu’il va appeler « électro ». Parce qu’en plus d’être très classe, il est visiblement très con. Mais il a 40 ans, et des objectifs relatifs à son vocabulaire.



Déesse de la Slendeur, je t'invoque, aide le lecteur à s'imaginer la scène, je t'en conjure!


bear.jpg

ABRACADABRAAA


Merci Déesse!


A noter qu’une nouvelle danse fait fureur. Une danse que j’ai nommé « Danse-comme-un-Sims-et-fais-moi-rire-attends-attends-recommences-tu-es-désormais-mon-icône ». Pour illustrer mon propos, je vous laisse à cette vidéo.


A noter que ce soir là, les individus étaient pourvus de pantalon, du moins jusqu’à mon départ



Sinon en vrac et pour seulement 20euros l’entrée, tu as droit à des toilettes de grand luxe avec balayette sans support, un seul lavabo avec papier toilette en guise d'essui-main, et le rire hystéro du barman quand tu demandes un coca « light ».

Le bear ne boit presque que du pastis, faut savoir. Comme quoi homo et beauf ne sont pas des propos antagonistes. M'est avis que le bear kiffe aussi le camping et la nuque longue, mais je ne voudrais pas médire.


Et puis parce que le gay est un être plein de ressources, je continue.


Il y a environ deux semaines, à Paris, se tenait... La... Bear Week! Une semaine où de nombreuses soirées pro-bear sont organisées de part la capitale.


All your dreams come true...


Ahah, no way, je comprends ta déception mais je n'ai pu me résoudre à partir à l'assaut de ce genre de soirées, appareil photo en mains, pour pimenter mon récit. Néanmoins, j'ai pu comprendre la différence entre « bear » et « pédés-du-milieu ». Une différence qui ne réside pas dans le style. Non non.


Dans une soirée du milieu, il se chuchote que le taux de glycémie n'est qu'un concept inventé par les hétéros, qui se cachent derrière des prétextes de santé, alors qu'ils ne s'agit que de jalousie envers les corps parfaits des conasses environnantes.

Une sucette framboise ravit, au bas mot, cinq queens.

D'autant plus que ça fait hyper lolita revival.


Chez les bears, en fin de soirée, c'est rillettes à volonté et pâté à emporté.


Véridique.


La rédac chef aura probablement le clito en sueur pour la vidéo de fin, mais j'en prends le risque.


 

 


(NDLRC : Rhaaa j'aime cette vidéo ... Et non ce n'est pas ironique)

 

Gee


Publié dans Cobaye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Whynot 14/06/2010 15:24



J'ai pas tout compris... Un "bear", c'est un vieil homo, c'est ça...?





@ Jayce : ça ressemble à quoi une vieille cougar ?!?



Gee 06/06/2010 04:38



@Joker: La "communauté" a probablement été crée par les hétéros pour parquer les homos et leur donner une réelle identité. Les homos s'y enferment, les hétéros pointent du doigts, c'est libre et
sectaire à la fois, en gros le concept se mord la queue. Et pas pour un joyeux 69.


@Callie: On tente un reportage tout frais payer en Grèce?


@Jayce: Ben oui comme quoi tout arrive. Mais je veux pas les fustiger non plus, ils ne sont pas tous comme ça. Regarde Winnie.



Jayce 04/06/2010 10:39



OMFG !!!... moi qui pensais que nous (les heteros) avions l'exclusivité du " beauf ".. comme quoi !! ;0)



Callie 04/06/2010 08:53



C'est con je t'aurais bien vu en infiltré super spécial pour nous ramener des informations précieuses sur cette tribu ^^



Joker 04/06/2010 08:35



Ben c'est malin ça !! Tu tiens vraiment à me faire devenir homophobe, ou quoi!! Dans la famille gay je connaissait la folle, maintenant je découvre l'ours mal léché (ou bien, ça dépend du
partenaire)! Déjà que les gay ont tendance à se nommer "communauté" pour bien se mettre à part, je ne pense pas que ce genre d'individu fasse avancer l'intégration. Intégration qui ne devrait
d'ailleurs même pas exister, je ne vois pas pourquoi une (ou des) préférence devrait nécessiter une intégration dans la majorité (je refuse le terme de normalité). A moins qu'une communication
basée sur la beaufitude ne soit justement une stratégie d'intégration! tant qu'à me taper des animaux je retourne voir les cougars de Jayce!!