Liberty, j'écris ton nom !

Publié le par Crevette

Gens de l'internet mondial,


Vous vous y connaissez en mode ?


Parce que moi, je suis de très loin les tendances, mais en fait je comprends pas toujours. Genre l'engouement pour la marinière, je comprends pas : c'est les rayures VERTICALES qui amincissent, pas horizontales, alors à l'approche de l'été essayer de paraître plus large je vois pas trop l'intérêt.


Bon j'avoue, j'en ai acheté une. Ouais je sais dites rien, je suis faible. Mais en fait elle est rayée noir et blanc, ce qui fait que ça ressemble plus à un uniforme de bagnard qu'à un Tshirt fashion. (Comment ça je suis pas crédible ??)


J'ai jamais compris non plus la mode pour les pochettes et autres mini-sacs à main. J'emmène toujours ma maison dans mon sac, alors avoir un truc à peine assez grand pour mettre son portable et un tampax, je vois pas l'intérêt.


Et là, ce printemps-été 2010 (vive l'invention de mix de saisons, au passage) il se trouve que c'est la mode du liberty.


Cékoitesse me direz-vous ?

Le site OnlyLady nous dit « c’est tout simplement un tissu imprimé portant le nom de son créateur, entièrement parsemé de fleurs, tons pastels ou acidulés et toujours en coton de très bonne qualité. » Le truc date tout de même de 1875... Et après on vient nous parler de « mode » et de « toi t'es trop has-been » dès qu'on porte des chaussures « sooooo » été 2009. C'est peut-être pour ça que je n'y comprends rien.


Tiens, anecdote : j'avais compris que c'était la mode des jeans déchirés par endroits. Alors moi, quand mon jean fétiche s'est déchiré pour cause d'usure naturelle (eh bah oui, ça arrive !) je l'ai porté, dans la rue, toute fière de moi, pensant être « trop top tendance ».

QUE NENNI ! C'est limite si j'ai pas été huée. Le déshonneur ! Donc l'usure factice d'un truc neuf déchiré exprès, ok, mais l'usure naturelle d'un jean qu'il est trop bien coupé et trop confortable et porté jusqu'à plus soif, pas ok.

Si quelqu'un peut m'expliquer hein...


Donc revenons en à notre coton : le Liberty !

C'est un imprimé fleuri.

Qui peut apparemment se décliner sur tous supports.

Qui ressemble à ça :


0904171_imprime_liberty_chaussures.jpg


Vous pouvez constater que tant qu'il y a des fleurs et qu'elles sont petites, c'est du Liberty. Ca non plus je comprends pas, je croyais que c'était UN imprimé, mais en fait c'est un TYPE d'imprimé. Je suis perdue.


Bref.

Vous voyez le genre.


Moi, ce à quoi ça m'a fait pensé immédiatement, c'est ça :


perspectives_littlehouse.jpg


Vous connaissez forcément. Si vous êtes passés à côté... Félicitations, je ne sais absolument pas comment vous avez pu faire !!


Donc voilà, l'imprimé petites fleurs, ça me fait immanquablement penser à Laura Ingalls. Manquerait plus que ce soit la mode des tresses, et on verra toutes les Parisiennes déguisées en Laura tout l'été.


Je sais pas pour vous, mais moi ça me fait grave flipper.


Déjà y a pas longtemps c'était la mode des robes façon Ma Sorcière Bien Aimée (60's powaa donc).

Ce qui signifie, si je ne m'abuse, que plus ça va, plus on régresse.


Bientôt, si ça se trouve, on devra s'habiller en peaux de bêtes.


Et là je vais avoir un VRAI problème : j'ai décidé de ne plus contribuer à la souffrance animale ce qui signifie que je ne dois plus porter de peaux de bêtes mortes (sauf mon super manteau en cuir qui dort dans mon placard depuis 3 ans, je l'ai je le garde, je vais pas le jeter ce serait idiot).

Et je vais tout de même pas me balader en sous-vêtements (même si ça ferait plaisir à certains...), d'autant plus que c'est un peu illégal comme truc.


Bref, tout ça pour dire que la mode, je comprends pas, je ne comprendrais sûrement jamais, et j'en ai rien à carrer. Le seul truc relou, c'est quand c'est la mode du rose ou du jaune (couleurs que je n'aime pas...).


Je me fringue comme j'aime (n'importe comment donc) et si ça plaît pas je m'en fous. Je préfère ne pas plaire plutôt que faire dans le conformisme. Y a qu'à aller devant un lycée pour se rendre compte des limites de la fashion attitude : tout le monde finit par se ressembler, c'est à se demander comment ils font pour réussir à se reconnaître à moins de 50 centimètres !


Pour conclure, je ne dirais qu'une chose : FREEDOOOOOOOOOOOM (et pas Liberty, vous l'aurez compris...)


Et sinon ?

Bon shopping !


Crevette, interdite de shopping de toutes façons...

 

crevette

Publié dans Fashionista

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nakito 27/05/2010 23:23



Qiu, avec ses chemises a fleurs, sa marinière, ses docs liberty, son tissu écossais... Elle travaille comme épouvantail en job d'été, c'est ça ?... Ou testeur de couleurs chez Panasonic ?



Crevette 27/05/2010 21:34



Compenser dans les librairies c'est un excellent plan ! Je fais un peu pareil, mais y a aussi les CD dans la liste !


Et pour la maison de fous, c'est un peu ça :D



rubriqueenvrac 07/05/2010 20:56



Et tu vas pas le croire, mais je suis passée à côté de la petite maison dans la prairie!!! ET oui j'ai vécu 22 ans sans télé!!!


Et maintenant à chaque fois que je tombe dessus, je zappe avec une adresse incroyable!


Pour ce qui de la mode, je n'y comprends rien et y ai renoncé il y a bien longtemps.Du coup je compense dans les librairies....


EN tout cas, sympa ton article!! ce monde de la mode, ça me fait penser à la maison de fou des 12 travaux, ouais je sais j'suis trop "culturée"!!



Qiu 07/05/2010 16:23



juste énorme. Aors j'avoue, je suis complètement décalée... et morte de rire !  J'ai bavé devant les doc Liberty de ma soeur, mais c'était voyons... en  1994 à une vahce près.


J'avais la marinère l'été dernier, en coupe ma sorcière bien aimée (sissi) et j'ai bien eu du liberty, mais c'était cet hiver. Oui, mais en fleur rouge/orange sur fond noir, sinon ya pô moyen.
L'écossais, c'éait ... ya  ans, quand je me suis crashée en voiture.


Bref, jadoooooooore cet article, et si je m'écoutais, j'irais avec mon jeans troué (MAIS neuf et taille haute) et mes escarpins en cuir me prosterner aux pmieds de dame Crevete, pour cet
article qui remet les motifs à leur place, et les filles bien dans leurs sous vêtements.


 


MERCI

crevette 07/05/2010 17:20



wahou, quelle éloquence à mon égard ! bah écoute merci hein, ça me fait bien plaisir :) Quand tu veux tu reviens me faire des compliments :D



Clélia 07/05/2010 15:56



Hi hi hi, ah non mais moi j'ai trop ri sur l'anecdote du jean troué, c'est tellement vrai !!!! bon, mon jean a moi je l'avais tellement usé de chez usé que j'avais même pas à me baisser pour
qu'on voit mon string !! (je ne sais même pas comment il pouvait encore tenir par un bout d'ailleurs), et c'est là où je me suis dit qu'il fallait peut être que j'en achète un nouveau..c'était
pas présentab', quoi...! (à moins de se trouver au bois de boulogne)



crevette 07/05/2010 17:20



alors là je m'incline ! chapeau bas, car le mien quand il aura des trous aux fesses il ira à la poubelle (ou alors un legging en dessous... je me tâte !)