Le cadavre exquis boira le nouveau vin

Publié le par Soeurette

 

Chères et chers addicts,

 

 

Comme vous êtes gens de l’internet, je ne pense pas avoir besoin de vous présenter Pénélope Bagieu.

Si ?

Ah … c’est plus grave que je ne le pensais …

Penelope Jolicoeur ça vous dit quelque chose ?

Non, pas la pin-up des Fous du Volants !!!

 des-fous-du-volant.jpg

 

Tout de suite on parle pin-up !! Tout ça pour dévier sur des sujets X « attrape lecteurs » statistiques ! Pour une fois, on va commencer par du glamour et on abordera vos sujets de prédilection sous la ceinture plus tard.

 

Revenons à ma Pénélope des temps modernes. Un peu d’aide : bloggeuse et BD …. avec une vie tout à fait fascinante, je demande ?? ah voilà vous remettez ! Pénélope Jolicoeur alias Penelope Bagieu.

Bien, on peut continuer.

 

Après un album issu de son blog plutôt réussi avec humour et dessins facétieux, elle continua avec deux albums de « Joséphine », trentenaire complexée et cherchant l’amour, une Josette Jones qui ne cherche pas que des histoires de cul mais cache son séant qu’elle a plutôt bien portant. Pénélope Bagieu nous sert une histoire originale : « Cadavre Exquis ».

  cadvres-exquis.jpg

  

Le trait noir épais et le dessin de Pénélope Bagieu, on aime ou on n’aime pas.

Ce n’est pas du tout comme le dessin de Francq, de Sfar, de Bilal ou de Leo (pour ne citer qu’eux), qu’on aime ou qu’on n’aime pas non plus d’ailleurs !

Si ces 3 noms ne vous disent rien on est mal. Rien … de rien ? Aye je crois que cette rubrique va me donner du travail pour vous cultiver un peu. Oui la BD c’est de la culture, c’est le 9ème art!! Bon, première étape, Google est votre ami ! ou Blackle si vous êtes écolo ! Deuxième étape, si les rédacteurs, l’acceptent, je vous en reparle dans d’autres piges !

Bref, le trait de Pénélope B. Je le trouve très actuel, graphique, minimaliste et simple à lire (les regards sont toujours pleins de la bonne émotion) et malgré la simplicité, le dessin est truffé de détails qui déchirent dans chacune de ces BD. C’est ce qui me plait le plus dans le dessin de Pénélope Bagieu.

Elle aborde aussi d’autres thèmes plus chers à INAA, dans d’autres livres dessinés comme son « Cahier d'exercices pour les adultes qui ont séché les cours d'éducation sexuelle” ou « Chama Sutra » où l’on est forcément plus dans la « simplicité explicite ».

Si vous me les offrez, je vous fais une critique ;)

Ses pin-up sont toujours de bon goût pour les filles, suffisamment affriolantes pour les messieurs. (Malheureusement le site de son portfolio a fermé vu que son agence a repris le travail et elles n’y sont plus, désolée pour cet impair).

 

Petit résumé de l’histoire sans trop en dévoiler :

Zoé, jeune écervelée de 20 ans et hôtesse d’accueil dans des salons, plutôt mignonne et naïve, plutôt vache et jalouse aussi, affublée d’un mec mal embouché, rencontre au travers d’une fenêtre Thomas, écrivain à grand succès, élu prix des lectrices de Elle quand même. Et forcément, leur existence va changer. Agathe, l’éditrice de Thomas cache un secret. La vengeance de Zoe sera terrible, surprenante et ultra drôle !

 

Pénélope Bagieu était vraiment attendue au tournant sur ce tome unique qu’elle scénarise et dessine. J’ai lu des critiques de cette BD, sûrement meilleures que ce que je pourrais vous dire (c’est ma première critique … émotion quand tu nous tiens), j’ai aussi entendu des interviews de l’auteure à la radio, ou « comment populariser la bandes dessinée et en faire du pur commerce » mais ce sera un autre débat, qui est également traité dans cette BD.

 

Je vais juste vous faire part de mon avis d’une manière simple :

 

Ce que j’ai aimé :

  • le scénario et son exquise chute, peut être un peu rapide mais tellement bien trouvée !

  • la caricature du succès littéraire, son univers impitoyaaaaable, des médias culturels et de la presse féminine

  • la couverture et le titre

  • les couleurs, les détails, le trait très agréable pour l’histoire

  • le héros et l’héroïne (d’après Pénélope, le héros c’est Thomas, Zoé étant le second rôle, moi je ne les dissocie pas) leurs caractères, leurs existences et le basculement de celles-ci !

  • le format du tome de l’histoire en tome unique de 128 pages.

 

Ce que je n’ai pas aimé :

  • ne pas encore avoir eu de dédicace

  • la rupture de stock chez Gallimard qui fait monter les enchères même sur les livres d’occasion (ce n’est pas la première fois pour les BD de Pénélope Bagieu)

  • et sur la BD en elle-même, quelques pages n’étaient pas au niveau des autres, mais alors c’est pour chipoter.

 

 

Conclusion :

  • Vous êtes une fille et vous cherchez une BD très fifille romantico nunuche à souhait (avec des paillettes et des poneys qui font caca papillon)» comme Joséphine > attendez le tome 3 !

  • Vous êtes un garçon et vous aimez les pin-up nues dans les bd > achetez play boy ou Entrevue pour qu’ils évitent la liquidation judiciaire et vendent des seins de Miss France Endemol.

  • Vous cherchez une BD classée X > on parlera de Manara un jour, en attendant, passez votre chemin !

  • Vous êtes une fille mais vous aimez la bande dessinée et les histoires actuelles avec des personnages forts ou des histoires « de filles » > GO !

  • Vous êtes un garçon et vous aimeriez quand même savoir ce que vaut la Pénélope dont votre copine n’arrête pas de parler ? > GO ! mais on parle de son talent là, pas de ses arguments !

  • Vous êtes un garçon et vous préférez les histoires de Troll ! > hmmm non !

  • Vous êtes une fille et vous aimez manier la cravache > GO, la vengeance de la nunuche héroïne vaut vraiment le coup !

 

Certaines critiques disent que c’est une bd « girly » (je déteste ce mot, ca ne veut rien dire, c’est un anglicisme pour faire le beau qui m’exaspère) !! Donc, certains diront que c’est une bd pour filles, sûrement, mais c’est assez limité comme critique !

Pour moi, Penelope Bagieu signe vraiment un autre début de carrière, sortie des « Joséphine » et autres BD pour presque-trentenaires célibataires parisiennes mal dans leur peau qui peuvent s’identifier à un personnage (même si pour une fille, c’est super marrant à lire !)

On quitte un univers qu’elle maîtrise, pour un autre dans lequel je trouve qu’elle assure.

Y aura-t-il un autre opus ? Au vu du succès, sa maison d’édition le lui demandera sûrement. En espérant qu’elle garde bien sa main (avec option tablette graphique au bout de son bras bien sûr).

J’ai passé en lisant ce volume, un agréable moment de BD !

 

Ah et une pin up pour finir, même si moins « délicate » que celles que j’avais en tête …

 penelope.jpg

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un cadavre exquis… je dirai juste que c’est « surréaliste » !

  soeurette.jpg

Publié dans Book-in

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Callie 13/05/2010 19:00



Alors je l'ai commencé hier soir et je l'ai fini dans la foulée.... C'était pas trop mal, mais j'ai trouvé ca trop court



soeurette 13/05/2010 16:16


Bonne lecture Callie ! @Nakito, C'est vrai que ca parait délicat


Callie 12/05/2010 20:47



Ah et j'ai omis de dire à Soeurette ! J'ai acheté "Cadavre Exquis" cet aprem et pour le moment ca me plait vachement :)


C'est le début de l'influence jcrois bien ^^


 


(Oui je fais 2 commentaires à la suite, mais j'ai une dérogation pour ca)



Callie 12/05/2010 20:46



Moi je connais pas Manara, Marama, enfin votre truc là donc je veux bien en apprendre plus :)


Et oui merci ca va bien, je passe voir si vous avez pas foutu le feu à la rédac ;)


Ah et Nakito moi les tartes je les bouffe, je les cuisine pas ^^


@Crevette : J'ai disposé 24 caméras dans la rédac' :D



Nakito 12/05/2010 15:37



... Ceci dit, ça va être dur de te dire "Ô soeurette, fais moi découvrir telle BD parce que je ne la connais pas".... si je ne la connais pas !


 


Alors laisse courir tes envies et fait nous découvrir ce qui mérite de l'être selon toi... surtout si c'est plutôt confidentiel.